Soutien aux communautés

Resilience Now travaille directement avec les communautés vulnérables pour améliorer leur résilience et leur durabilité. Cela se fait par le biais d’un diagnostic participatif de résilience socio-environnementale, le développement des capacités, l’élaboration participative d’un plan d’amélioration et la mise en place de solutions pilotes. Resilience Now n’agit pas à la place des communautés, mais les accompagne en apportant la méthode et les techniques, des idées, l’expérience, ainsi que le regard extérieur.  

Resilience Now renforce la résilience des communautés par des ateliers “Solutions à partager”, qui réunissent les conditions d’adoption de pratiques durables.   Les ateliers «Solutions à partager» agissent à deux niveaux. De manière directe, ils permettent l’adoption de pratiques et de techniques améliorant la résilience des communautés. De manière indirecte, ils valorisent les projets portés par des acteurs locaux en les faisant connaître, dans une optique d’essaimage. 

Conditions clé du succès de ces ateliers, nos approches comprennent:

  • La valorisation des acteurs locaux et des projets réussis dans la zone: la cartographie des initiatives existantes est la base du projet. 
  • L’ultra-participation des bénéficiaires, qui sont accompagnés dans la formulation des problèmes et la découverte des solutions. 
  • La formation par les pairs, qui garantit la légitimité des formateurs et la validité de la solution, ainsi que son adaptation au contexte local. 
  • L’utilisation de la psychologie du changement, afin de réunir les conditions d’adoption de nouvelles pratiques. 
  • L’utilisation de moyens d’animation dynamiques comme le jeu de rôle, le voyage, le conte et les dessins d’illustration. 

Le travail préliminaire consiste, dans le pays d’intervention, à établir une cartographie des initiatives déjà mises en place localement. Les initiatives recherchées sont celles qui, mises en place pour et avec les communautés locales, permettent à la fois d’améliorer leurs conditions de vie et de réduire la pression sur les ressources naturelles. Ce peuvent être des bonnes pratiques ou des nouvelles technologies. Elles sont recherchées dans des domaines déterminés selon la problématique de résilience, par exemple l’agriculture, l’énergie, la génération de revenus.  Ce travail de cartographie s’arrête quand un panel d’initiatives suffisamment diversifié et intéressant peut être présenté aux communautés. La cartographie est alors rendue publique et partagée avec l’ensemble des acteurs du pays concerné, sous la forme d’un tableau Excel et d’une carte électronique. Elle est mise à jour tant que Resilience Now travaille dans le pays. Elle sert de base au voyage d’étude proposé aux communautés. 

Un atelier «Solutions à Partager», conduit avec une communauté, se déroule sur une dizaine de jours et se conduit en trois phases:

  • Le diagnostic. Les participants évaluent leur résilience communautaire. Ils décrivent leur environnement, identifient les problèmes auxquels ils font face, discutent leurs souhaits et recensent leurs atouts. Ils sont sensibilisés à l’importance de l’environnement. C’est le temps de la sensibilisation et de la prise de conscience.
  • Le voyage d’étude. Les participants, divisés en groupes, visitent des initiatives mises en place par d’autres communautés dans des problématiques similaires. Ils sont formés par leurs pairs. De retour du terrain, chaque groupe explique à l’autre les solutions qu’il a vues. C’est le temps de la découverte et du développement des capacités.
  • La rédaction du plan d’action. Les bénéficiaires analysent et discutent les solutions découvertes. Ils définissent leurs critères et sélectionnent la ou les solutions qu’ils souhaitent mettre en place. Enfin, ils précisent leur participation et définissent un chronogramme de mise en œuvre. C’est le temps de la prise de décision et de l’engagement.

Les ateliers «Solutions à Partager» en images

 

 Atelier au Burundi

 

 

Ateliers au Rwanda